Critères de qualité du diamant et classification

Plusieurs facteurs influent sur la valeur d’un diamant, que nous expliquons ici de manière complète et accessible.

 

4 facteurs principaux jouent sur cette valeur, habituellement dénommés les 4C, correspondants à leurs initiales en anglais.

Il est exprimé en carats.

 

Le carat de diamant, équivalent à 0,2 grammes, ne doit pas être confondu avec le carat d’or, qui mesure une pureté.

Usuellement gradée de D à Z pour les diamants blancs, D correspondant au blanc pur.

 

Cette classification mesure l’intensité de la teinte, généralement jaune, qui colore les diamants.

Usuellement gradée de IF pour un diamant pur à P2 ou I2 pour un diamant avec des inclusions visibles à l’œil nu.

 

Cette indication indique le niveau de pureté d’un diamant, dépendant notamment de la taille, la couleur, le nombre et l’emplacement des inclusions observées.

Résultant du travail du tailleur sur le diamant brut, la manière dont un diamant est taillé influe énormément sur sa beauté et son éclat.

 

3 critères sont notés : les proportions du diamant, la symétrie de ses facettes, et la qualité du poli.

La fluorescence

La fluorescence UV d’un diamant aura également une influence sur sa valeur. De None à Very Strong, on décrit la teinte et l’intensité de couleur rendue par un diamant lorsqu’il est soumis aux UV.

 


Cette couleur est habituellement bleue, parfois jaune, verte ou blanche.

 

Bien qu’il y ait des divergences d’avis sur la réelle influence de ce paramètre sur la qualité d’un diamant, un diamant moyennement ou très fluorescent aura une décote importante sur le marché.