Comment reconnaître un vrai diamant ?

Les diamants sont très recherchés pour leur brillance et leur éclat. Inévitablement, à cause de leur valeur élevée, des simulants ou imitations de diamant existent et sont développés, et il faut savoir s’en méfier :

  • Le zircon est un minéral qui a une couleur brune à l’extraction, mais devient transparent une fois chauffé. Il est assez rarement utilisé dans des bijoux, au profit de l’oxyde de zirconium.
  • L’oxyde de zirconium est un simulant du diamant produit industriellement, utilisé dans la plupart des bijoux en imitation diamant.
  • La moissanite est un minéral qui existe à l’état naturel, mais est produit industriellement depuis des dizaines d’années. Aussi dur que le diamant, il a également un indice de réfraction de la lumière supérieur à celui de l’oxyde de zirconium, ce qui en fait le remplaçant idéal du diamant.Il porte souvent une teinte jaune, et est très généralement pur puisque élaboré en laboratoire.
  • Les diamants de synthèse sont produits en laboratoire selon différentes méthodes très élaborées (HPHT, CVD, …)

Les méthodes de test

  • Le bon sens : les simulants du diamant sont pour la plupart des matériaux conçus en laboratoire. Ils sont donc forcément exempts d’imperfections naturelles, et leur teinte est généralement blanche, sauf pour la moissanite.
    Un diamant ayant un aspect ancien, présentant des inclusions et une couleur basse aura donc peu de chances d’être un faux.
  • Pour le zircon ou l’oxyde de zirconium, les tests sont assez simples:

    Test du point : On place la pierre à l’envers sur un point noir marqué sur une feuille blanche. A cause de la réfraction élevée du diamant, le point ne sera pas visible par transparence, mais le sera à travers le zircon.

    Le poids : Avec une balance de précision, on pèse la pierre. Un zircon pèse environ deux fois plus qu’un diamant. Pour repère, un diamant de 6mm de diamètre pèsera environ 1 carat. Pour plus de précision, rendez vous sur notre page Calcul du poids d’un diamant et comparez les valeurs. Si celles-ci varient du simple au double, vous êtes probablement en présence d’un zircon.

  • Pour la moissanite, on utilise un testeur spécialisé, qui vérifie la conductivité électrique de la pierre. En effet, le diamant naturel n’est pas conducteur, tandis que la moissanite l’est.
  • Pour les diamants de synthèse, seul un test en laboratoire peut donner des résultats fiables mais des indices peuvent écarter les doutes :

    La présence d’inclusions dans la pierre: Les inclusions sont le résultat du processus naturel de croissance d’un diamant, qui va parfois inclure des minéraux externes, ou être perturbé par d’autres facteurs.

    Un processus artificiel exclut par definition ces irrégularités, et un diamant comportant des inclusions plus ou moins importantes sera très probablement naturel.

    Une couleur basse (teintée jaune) : Les processus d’élaboration de diamants articiels donnent des diamants très blancs, donc dans les premières couleurs.

    En dessous de la couleur G il y a très peu de chances pour qu’un diamant soit artificiel (moissanite exclus).

Test d'authenticité par transparence
Testeur de diamant automatique